Chers amis Richelieu,

Je
reçois en tant que webmestre une copie du rapport des élections de vos clubs.

L’article 14 des statuts du RIE et le point 8.5 du règlement intérieur du RIE
stipulent, qu’ont droit de vote à l’assemblée générale pour un club :

– de moins de 15 membres : le président
+le vice-président + le trésorier + le secrétaire + 1 mandataire

– entre 15 et 24 membres : le président
+ le vice-président + le trésorier + le secrétaire + 2 mandataires

– entre 24 et 49 membres : le président
+ le vice-président + le trésorier + le secrétaire + 3 mandataires

– au-delà de 50 membres : le président
+ le vice-président + le trésorier + le secrétaire + 4 mandataires

Dans le système en vigueur
actuellement, il est donc important que chaque club valorise son poids lors des
votes en assemblée générale en gérant au mieux la question de ses mandataires.

Si vous indiquez comme mandataire une
personne qui exerce une fonction dans un club
comme président, vice-président, secrétaire ou trésorier, cette voix sera
perdue puisqu’ils disposent déjà d’une voix de par leur fonction.

Le même raisonnement s’applique à une
personne qui occupe une fonction qui lui confère déjà un droit de vote dans la région ou au sein du conseil
d’administration du RIE.

Je pense qu’il était important de vous
aider à comprendre cette notion importante et reste à votre disposition pour
tous renseignements à ce sujet.

Amitiés R/,

François Gyselinck